Vous êtes ici : Accueil > Nos publications > Retissons du lien avec la recherche > ➤ Les articles N° 1 à N° 13

Les articles publiés entre avril et juillet 2016

Articles

  • N°12 : Et si on parlait laïcité…Catherine Kintzler - Juin 2016

    La laïcité est une idée à la fois simple et difficile - ce n’est pas incompatible. C’est paradoxalement sa pauvreté (son minimalisme) qui en fait la puissance. Il ne sert à rien de dire qu’elle est abstraite : son efficacité concrète s’apprécie à la quantité de liberté qu’elle rend possible.
    C’est ce qu’on essaie de montrer en examinant les questions « de terrain » qui ont jalonné les deux dernières décennies. Autant d’occasions, Catherine Kintzler, Professeur agrégé de philosophie, de tester une théorisation (...)

  • N°11 : la pédagogie explicite- P. Rayou - Juin 2016

    Que signifie enseigner plus explicitement ? Qui explicite ? Expliciter quoi ? Expliciter quand ? Sylvie Cèbe, Jacques Bernardin et Patrick Rayou ont donné leur point de vue lors d’une session de formation des formateurs REP+ organisée à l’IFÉ par le bureau de l’Education Prioritaire de la DGESCO en collaboration avec le Centre Alain Savary, lors d’une table ronde animée par Fabienne Paulin Moulard (IGEN) : (...)

  • N°10 : la voix dans tous ses états- MGEN - Juin 2016

    Instrument de communication, elle devient pour l’enseignant, instrument de travail proposé à l’écoute des enfants. Celui qui se donne à entendre doit constamment contrôler son expression vocale pour l’adapter au message à transmettre . Il lui faut nourrir un texte d’expressivité, mettre en relief les mots clés, garder son message intelligible jusqu ‘à la fin de la phrase, solliciter, voire séduire l’écoute par une voix ferme, sécurisante, dynamique tout en étant chaleureuse : (...)

  • N°9 : la constante macabre -A. Antibi - Juin 2016

    Retissons du lien avec la recherche N°9 : la constante macabre
    La "constante macabre" se traduit par le fait que les enseignants semblent obligés, pour être crédibles, de mettre un certain pourcentage de mauvaises notes, même dans les classes de bon niveau. Le système de notation implique que certains élèves, souvent la moitié, aient "moins que la moyenne". "On pense qu’une répartition de notes est un phénomène naturel, et donc qu’il est normal qu’elle donne lieu à une courbe de Gauss", explique A (...)

  • N°8 : préventions des difficultés langagières- A.Florin - Mai 2016

    Isabelle Nocus, Agnès Florin, Florence Lacroix, Aurélie Lainé et Philippe Guimard présentent une étude des plusieurs dispositifs de prévention des difficultés langagières dans des contextes monolingues ou plurilingues. L’étude remet en question les résultats du programme "Parler bambin" et valide des programmes de soutien aux langues locales en contexte plurilingue.
    http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/05/25052016Article635997563074409328.aspx

  • N°7 : Les postures de l’enseignant (Anne Jorro) - Mai 2016

    Anne Jorro est Professeur en sciences de l’éducation au Conservatoire National des Arts et métier et directrice du Centre de Recherche sur la formation (CRF). Ses travaux portent sur la construction de la professionnalité des acteurs dans les formations professionnalisantes. Elles propose de faire le point sur les postures de l’enseignant.
    https://democsa.sharepoint.com/Documents/1413lespostures_ens.pdf

  • N°6 : la théorie des situations (G.Brousseau) - Mai 2016

    Guy Brousseau est un didacticien des mathématiques français a créé le COREM (Centre de Recherche pour l’Enseignement des Mathématiques) à Bordeaux suite à sa rencontre avec André Lichnerowicz. Il est actuellement professeur émérite à l’IUFM d’Aquitaine. Sa contribution théorique essentielle au champ didactique est la théorie des situations didactiques, théorie initiée au début des années 1970. Elle forme, avec la théorie des champs conceptuels de Gérard Vergnaud et la théorie anthropologique du didactique de (...)

  • N°5 : Le Mieux-Apprendre - Mai 2016

    Le Mieux-Apprendre est une approche pédagogique ouverte qui se fonde sur un certain nombre de principes fondamentaux : l’importance de l’environnement d’apprentissage, l’utilisation du faisceau d’intelligences, donner du sens aux apprentissages, croire aux capacités illimités de l’être humain, utiliser le mouvement, prendre en compte les émotions, s’appuyer sur la coopération… Vous découvrirez que l’on peut tout apprendre et tout transmettre "avec plaisir et efficacité".
    La démarche est plus importante (...)

  • N°4 : jouer fait grandir- Dispositif Jeu t’aime - Avril 2016

    Dans le cadre de la réflexion sur le jeu en maternelle initiée par la brève N°8 et les documents d’accompagnement disponibles sur EDUSCOL, nous vous proposons de découvrir la campagne JEU T’AIME et les outils proposés grâce au lien suivant :
    http://www.yapaka.be/campagne/la-campagne-jeu-taime

  • N°3 : Langage et maternelle-Mireille Brigaudiot - Avril 2016

    Afin de préparer la venue de Mireille Brigaudiot le 30 avril à Val De Reuil, nous vous proposons de visionner une interview mettant en évidence les éléments importants soulignés par les programmes 2015. Le compte rendu de son intervention sera mis en ligne sur le site dans les jours qui suivront sa conférence.
    Cliquer sur le lien
    https://www.youtube.com/watch?v=D4gm62TWfho

  • N°2 : Pédagogie du nombre chez les 2-3 ans en PS... R. Brissiaud - Avril 2016

    Nous vous invitons à lire ce billet d’humeur à propos des documents officiels concernant l’enseignement des mathématiques à l’école primaire
    " Doit-on perdre aujourd’hui tout espoir que l’école maternelle ait un jour les moyens d’une véritable prévention de l’échec en mathématiques ? " Spécialiste de la didactique des mathématiques, Rémi Brissiaud montre à l’aide d’exemples précis comment se construisent de fausses représentations mathématiques. Comment faire face à l’échec scolaire ? "Rêvons à des enseignants (...)

  • N°1 : Le jeu pour développer l’empathie-S. Tisseron - Avril 2016

    Serge Tisseron psychiatre et psychanalyste, docteur en psychologie, propose de réhabilité de le jeu et d’apprendre ou réapprendre à jouer à nos enfants pour développer l’empathie :"Beaucoup d’enfants semblent ne plus savoir jouer. Ils s’ennuient dès qu’on éteint la télévision ou qu’on leur retire leur console de jeu. La faute à qui ? Ils n’ont pas appris à jouer parce qu’on ne leur en a pas laissé le temps. Tous les spécialistes de la petite enfance s’accordent sur ce point : le bébé a besoin de temps pour (...)

  • N°13 : apprendre à dessiner , une affaire de langage ? S. Bonnet - Juillet 2016

    Sophie Bonnet, conseillère pédagogique en arts visuels en Charente, propose de redonner une place légitime au dessin, sans le cantonner à un rôle d’appoint. Pour cela, elle le didactise, et expérimente avec les enseignants de son territoire une démarche d’apprentissage du dessin qui s’appuie sur la force du langage.
    http://centre-alain-savary.ens-lyon.fr/CAS/art-et-ecole/apprendre-a-dessiner-une-affaire-de-langage