Publié : 16 mars 2017

Les élevages en maternelle

.
.

Les élevages en maternelle (Téléchargez le dossier complet, 614.7 ko)

.

Eléments des programmes et attendus de fin de cycle Réglementation sur les élevages Conseils Enjeux didactiques et pédagogiques Exemples de séquences pédagogiques Sorties sur le terrain Partagez vos expériences Traces écrites, langages ... liens nationaux et régionaux pour les sciences du vivant
Éléments des programmes et attendus de fin de cycle

• Découvrir le monde du vivant : L’enseignant conduit les enfants à observer les différentes manifestations de la vie animale et végétale. Ils découvrent le cycle que constituent la naissance, la croissance, la reproduction, le vieillissement, la mort en assurant les soins nécessaires aux élevages et aux plantations dans la classe. Ils identifient, nomment ou regroupent des animaux en fonction de leurs caractéristiques (poils, plumes, écailles…), de leurs modes de déplacements (marche, reptation, vol, nage…), de leurs milieux de vie, etc.
• Reconnaître les principales étapes du développement d’un animal ou d’un végétal, dans une situation d’observation du réel ou sur une image.
• Connaître les besoins essentiels de quelques animaux et végétaux.

Réglementation relative aux élevages

• Sur le site de la main à la pâte : http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11575/r-glementation-sur-les-levages-en-classe

• Le Code de l’environnement : http://bit.ly/1JfCqY8

• Directive Européenne : http://ec.europa.eu/environment/nature/conservation/species/guidance/pdf/guidance_fr.pdf

A savoir :
• Les animaux provenant d’élevages, notamment de ceux réalisés en classe, ne doivent en aucun cas être relâchés dans la nature.
• C’est un délit de relâcher dans la nature des espèces exotiques.
• Il n’existe pas de liste des animaux autorisés dans les écoles, pas plus d’ailleurs que d’animaux interdits...
• Il existe des règles précises à respecter concernant la protection de l’animal et ses conditions de vie dans la classe. Ces règles concernent les responsabilités, non seulement à l’égard des animaux (alimentation, soins, etc.), mais aussi à l’égard des élèves (règles d’hygiène, possibilités d’allergie, de morsure, etc.). L’enseignant doit donc tenir compte des risques sanitaires éventuels pour les élèves.
• En cas de doute, l’enseignant pourra interroger les services vétérinaires locaux du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche en ce qui concerne les allergies possibles ou la dangerosité liée à certaines espèces animales ou végétales.
• Le ramassage d’animaux dans la nature est étroitement encadré et doit être réalisé dans le respect de la réglementation en vigueur.
• Les textes relatifs à la protection de l’environnement et à la sauvegarde des espèces et des écosystèmes sont extrêmement nombreux. L’ensemble de ces documents peut être consulté sur le site de l’Inventaire national du patrimoine naturel à l’adresse : https://inpn.mnhn.fr/accueil/recherche-de-donnees/reglementation

Ramassage des escargots :
1- Interdiction du ramassage des spécimens vivants d’Helix pomatia (escargot de bourgogne) et de leur cession à titre gratuit ou onéreux :
En tout temps lorsque la coquille a un diamètre inférieur à 3 cm ;
Pendant la période du 1er avril au 30 juin inclus lorsque la coquille a un diamètre égal ou supérieur à 3 cm.
2- Interdiction du ramassage de spécimens vivants à coquille non bordée (absence de repli épais à l’ouverture de la coquille) d’Helix aspersa (petit gris) et de leur cession à titre gratuit ou onéreux en tout temps.
3- Interdiction du ramassage de spécimens vivants de Zonites algirus (escargot peson) et de leur cession à titre gratuit ou onéreux en tout temps, lorsque la coquille a un diamètre inférieur à 3 cm.
- Voir le texte réglementaire

Retour au sommaire

Les enjeux didactiques des élevages en classe.

Inscrits dans le cadre général de la démarche d’investigation, les modules d’apprentissage autours des élevages permettent aux élèves de construire des premières compréhensions du monde vivant, et des débuts de raisonnement scientifiques.
Des concepts
Le concept de vie
- les animaux et les végétaux sont des êtres vivants qui se nourrissent, naissent, croissent, meurent,....
- les animaux apportent des soins à leurs petits, ont des comportements particuliers (défense...)
- plantes et animaux font partie d’une chaîne alimentaire
Les concepts de temps et d’espace
- le temps linéaire (naissance, croissance…)
- le temps cyclique (rythmes biologiques, générations successives, cycle de vie….).
- l’espace grâce à l’observation des déplacements de ces animaux

Des notions scientifiques
Les notions biologiques
- fonctions des animaux et des végétaux : locomotion, croissance, nutrition, reproduction.
- diversité du vivant (comparaisons)
- unité du monde vivant
Les notions écologiques
- les relations alimentaires
- les relations entre les êtres vivants et leur milieu

Des méthodes et des attitudes
Une méthode de travail
- adopter une attitude de plus en plus objective
- observer de manière continue
- développer l’esprit scientifique : vers une démarche d’investigation
Des comportements fondamentaux
- importance affective du contact avec les animaux
- découvrir des animaux qui provoquent une répulsion
- facilitation de l’intégration de chaque enfant au groupe classe
- responsabiliser les enfants et faire naître le respect de la vie
- développement des moyens d’expression et de communication

Des compétences mathématiques
- comparer, classer les grandeurs
- approcher les quantités et les nombres

Premières compréhensions :
- les différentes parties du corps (de l’animal ou du végétal) et leurs rôles
- les préférences alimentaires
- les modes de déplacement et de reproduction
- le cycle de vie de l’animal
- les milieux de vie
- les soins à assurer pour satisfaire les besoins des animaux

L’activité réflexive des élèves  :
- de type séquentiel : ici, ce sont des repères temporels et leur succession qui sont visés (au début, d’abord, en premier, avant, puis, ensuite, juste après, plus tard, le lendemain, au bout de 3 jours, à la fin, enfin…). La succession des étapes du cycle de vie peut servir à baliser le temps, (naissance, croissance, vieillissement, mort). Sur des périodes plus courtes que le cycle de vie, de nombreuses possibilités s’offrent à la classe.
- de type conditionnel : si… alors.
- de type analogique et comparatif : attributs physiques, modes de vie communs ou différents.

Retour au sommaire

Traces écrites et langages
Affiche sur un élevage de phasmes - classe de Mme Vauquelin MS- GS

Les différentes traces possibles : dessins d’observation, des tableaux pour consigner les observations, des photos pour prendre conscience du cycle de vie, des photos pour identifier les différentes parties du corps, etc.
Les supports peuvent être :
• un cahier, un cahier ou carnet d’expériences, un classeur
• des affiches
• des panneaux
• les TICE

Étiquettes du carnet de suivi (voir l’article carnet de suivi )
Classe de Mme Vauquelin
Classe de Mme Vauquelin MS-GS

En savoir plus : http://maternelle27.spip.ac-rouen.fr/IMG/swf/les_traces_ecrites_en_sciences__maternelle.swf

- Un exemple de production d’écrits autour d’un projet annuel :

Retour au sommaire

Conseils techniques

Elevages en classe :

Escargot :
http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11571/elevage-de-lescargot
Noctuelle du chou
http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11577/elevage-de-la-noctuelle-du-chou
Phasmes
http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11572/elevage-des-phasmes
Cobaye
http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11576/elevage-du-cobaye
Poisson rouge
http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11574/elevage-du-poisson-rouge
Ténébrion (ver de farine)
http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11573/elevage-du-t-n-brion-meunier-ver-de-farine
Ver de terre
http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11570/elevage-du-ver-de-terre
Grillon
http://www.insectes.org/elevage/grillons-cigales.html

Organisation de la classe
L’espace « Explorer le monde » peut être un espace permanent de la classe, favorisant le repérage spatial des élèves et la lisibilité des différents domaines travaillés. Les élevages y sont installés toute l’année, dans un espace modulable en fonction des besoins. Le coin peut être plus ou moins investi.
Dans cet espace réservé, un grand panneau permet de contenir les nombreux affichages qui évoluent au cours de l’année et accompagnent les découvertes. L’espace propose quelques loupes en libre-service. Les ressources documentaires mettent en évidence les supports relatifs aux apprentissages en cours. C’est un espace clair, structuré, organisé, modulable, cohérent, évolutif, interactif, toujours ouvert et à disposition, mémoire des observations, explorations, expériences…

Remarque : selon les types d’élevages et l’époque de l’année, l’espace élevage peut se trouver en dehors de la classe : hall d’accueil, espace « nature » à l’extérieur …

Retour au sommaire

Organiser une sortie sur le terrain

Une sortie nature permet d’observer les animaux dans leur milieu. Elle peut être un point d’étape dans un projet d’élevage, par exemple : des prélèvements en forêt pour réaliser un terrarium (litière de la forêt). Une sortie sur le terrain permet également de voir des animaux qu’on ne peut pas observer en classe.

Les sorties sur le terrain sont très utiles pour :
-  apprendre à observer,
-  mobiliser les sens
-  se repérer, s’orienter,
-  déclencher des activités langagières.
Les sorties dans les milieux naturels, centrées sur les animaux sont souvent articulées autour d’observations indirectes des animaux : traces, restes de nourriture, terriers, nids, chants d’oiseaux …)

Quels milieux de vie choisir  ?
-  bois, forêts
-  eaux vives (ruisseaux, rivières)
-  eaux dormantes (zone humides, mares)
-  le littoral
-  parcs et jardins.

Conseils et précautions
Il faut bien sûr s’assurer rigoureusement des conditions de sécurité du lieu de visite, des autorisations de pénétrer sur le terrain, et de la réglementation sur la protection des espèces.
Rappel : pour ce qui concerne la plupart des amphibiens et des reptiles, « Sont interdits, sur tout le territoire national et en tout temps, la détention, le transport, la naturalisation, le colportage, la mise en vente, la vente ou l’achat, l’utilisation, commerciale ou non, des spécimens prélevés ». Si on organise des prélèvements dans une mare, les observations se feront sur place. Certaines plantes sont également protégées.
Pensez à emporter des appareils photos, des caméras, des enregistreurs …

Il très utile de faire appel à des animateurs spécialistes des sorties nature chaque fois que c’est possible. Certaines communautés de communes proposent des animations de ce type, ainsi que des associations et fédérations locales.

A Savoir : une malle « observation du vivant »est disponible en prêt dans chaque circonscription du département.

Retour au sommaire

Des exemples de séquences pédagogiques

• Documents d’accompagnement des programmes sur Eduscol : module consacré aux élevages :

http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Explorer/45/7/Ress_c1_Explorer_elevages_456457.pdf

• Les élevages
- sur le site de la Main à la Pâte

• Locomotion et nutrition des animaux (mission culture scientifique EDD 42)
http://www2.ac-lyon.fr/ressources/loire/culture-scientifique/IMG/pdf/C1_-_GS_-_locomotion_et_nutrition.pdf

• Une séquence sur les élevages en maternelle sur le blog "dessine moi une histoire"
- http://dessinemoiunehistoire.net/elevage-chenilles-papillons-classe-maternelle/

Retour au sommaire

Ressources

• Office pour les insectes et leur environnement (OPIE)
http://www.insectes.org/opie/monde-des-insectes.html

• La mission sciences EDD de l’Eure
http://sciences27.spip.ac-rouen.fr/

• Agence Régionale de l »Environnement Normandie
http://www.are-normandie.fr/

• Les animations nature du Conseil Départemental de l’Eure
http://www.eure-en-ligne.fr/cg27/accueil_eure_en_ligne/sphere_competences/thematique_territoires/environnement/animations_nature

Forum

Vous souhaitez partager vos expériences, mutualiser vos outils, échanger des ressources ?
N’hésitez pas à échanger avec vos collègues et le Pôle maternelle 27.
- Accéder au forum

Retour au sommaire

Les élevages en maternelle (Téléchargez le dossier complet, 614.7 ko)